Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 décembre 2006

OM - ASSE : les Verts débarquent à 23 ?

Ivan Hasek, le coach de l’ASSE, a convoqué un groupe de 23 joueurs pour la rencontre de Coupe de la Ligue face à Bordeaux. Bien que les feuilles de matchs soient toujours limités à 18 noms, l’entraîneur tchèque embarque toutes ses troupes. 

Il n’a pas souhaité rentrer le soir de leur ¼ de finale disputé mardi et anticipe donc son déplacement au Vélodrome. Les Verts récupèrent Geoffrey Dernis, absent contre Valenciennes pour cause de blessure et resteront en terre girondine jusqu’à jeudi, afin de rejoindre Marseille dans la soirée. Ils joueront leur dernière confrontation de l’année, contre l’OM le vendredi 22 décembre, à 21 heures devant les caméras de Canal+.

Une ancienne figure olympienne ne foulera pas la pelouse du Vélodrome à cette occasion. En effet, Lamine Sakho, l’ancien attaquant marseillais, vient d’être licencié par la direction de Saint-Etienne pour faute grave, a t-on appris du site officiel stéphanois. Quant au capitaine Julien Sablé, même s’il n’a jamais gagné dans sa ville de naissance, il devrait débarquer sur la Canebière très motivé.

20:45 | Lien permanent | Tags : om

L’Olympique de Marseille en deuil

Le Président Pape Diouf a eu la douleur d’apprendre le décès de sa mère survenu hier soir à Dakar au Sénégal. En ces circonstances douloureuses, le club, ses joueurs et l’ensemble de ses salariés s’associent à sa douleur et lui présentent leurs condoléances attristées.

18:20 | Lien permanent | Tags : om

Coupe de France : Cambrai-OM en 32e

L'OM se déplacera à Cambrai (CFA2) en 32e de finale de la coupe de France. Le match aura lieu le 6 ou le 7 janvier 2007.

Le tirage au sort des 32e de finale de Coupe de France, effectué lundi à Marseille des mains de Basile Boli et de Daniel Constantini, a réservé à l'OM un club de CFA2, l'AC Cambrai (9e du groupe A). Le club nordiste a éliminé Reims (L2) lors des 64e de finale ce week-end.

L'Hôtel de Région a fait le plein de personnalités pour ce tirage au sort : Michel Vauzelle, Président de la région PACA, Samia Ghali, vice-président de la région PACA, Jean-Noël Guérini, Président du Conseil Général, Jean-Pierre Escalettes, Président de la FFF, Alain Porcu, Président de la Ligue de Méditerranée, Jean Djorkaeff, Président de la Commission de la Coupe de France, les représentants des 64 clubs encore en lice, l’équipe de France de Beach-Soccer dont les anciens Olympiens Marc Libbra, Sébastien Perez et Joël Cantona…

Vu la faible capacité du stade de la Liberté de Cambrai, l'entraîneur de la formation de CFA2 pensait que la rencontre pouvait se dérouler à Valenciennes mais VA reçoit Caen pour ce tour de Coupe de France, la rencontre pourrait avoir finalement lieu à Lens ou à Lille, le 6 ou 7 janvier 2007.

Albert Emon : "La Coupe de France nous tient à coeur"
"La coupe de France est toujours quelque chose de très délicat. Cette équipe de CFA2 est actuellement 9ème de son championnat mais elle a un match en retard et surtout elle vient d’éliminer une équipe rémoise de L2 à Reims. On va les voir jouer, on va essayer de détailler le jeu de cette équipe. Nous sommes l’un des candidats pour essayer de gagner cette coupe de France. Il va donc falloir se qualifier dans ce premier tour contre une équipe qui voudra elle aussi s’offrir l’Olympique de Marseille. Mais il faudra faire front et répondre présent car la Coupe de France nous tient toujours à coeur et ce, toutes les années."

Otis N'Goma (ent. de Cambrai) : "On rêve de renverser la montagne"
"Je suis très heureux. J’avais prédit que l’on rencontrerait Marseille, Basile Boli l’a fait. Mais ce n’est pas une finalité pour nous, ni une fatalité. La Coupe de France est faite pour que tous les clubs retrouvent des sensations et de émotions très fortes. On va aborder ce match avec le moins de pression possible. On n’a pas le poids pour faire le jeu mais ce sera un match très fort pour nous début janvier. L’OM est l’une des équipes françaises les plus connues au monde, c’est aussi l’un des clubs qui a le plus de supporters dans la région nord. Marseille a un nom, une histoire pour Cambrai, c’est formidable de recevoir Marseille juste avant Valenciennes.
On sait que l’on va souffrir, nous sommes un petit club amateur face à l’OM qui a plus de moyens que lui. On défendra crânement nos chances en espérant que l’on aura la force de renverser des montagnes. Tout est possible, on est dans l’esprit de se qualifier.
Mes joueurs doivent être très contents de recevoir l’OM. Qui n’a jamais rêvé de jouer un jour contre l’OM ? C’est le club qui fait déplacer le plus de monde et nous on rêve de renverser la montagne. On s’attend ç une grande fête, d’ailleurs le foot doit toujours rester une fête. On aimerait continuer l’aventure mais pour cela il faudra tout donner pour surtout ne pas avoir de regret."


Le tirage complet des 32e de finale de coupe de France
Rodez (CFA) - Angoulême (DH)
Lyon Duchère (CFA2) - Entente SSG (National)
Bordeaux (L1) - Bastia (L2)
Rennes (L1) - Romorantin (National)
Pont-de-Cheruy (Ligue Rég.) - Sedan (L1)
Aviron Bayonnais (CFA) - Lyon (L1)
Ajaccio GFCO (CFA) - Strasbourg (L2)
Auxerre (L1) - Niort (L2)
Boisguillaume (CFA) - Châteaubriant (CFA2)
Nancy (L1) - Lens (L1)
Vannes OC (National) - Concarneau (CFA)
Pontivy (CFA) - La Vitréenne (CFA2)
Paris-SG (L1) - Nîmes (National)
Nantes (L1) - Guingamp (L2)
Amiens SC (L2) - Grenoble (L2)
Pluvigner (DSR) - Le Mans (L1)
Feignies (CFA2) - Montceau (CFA)
Saint-Etienne (L1) - Sochaux (L1)
Orléans (CFA) - Moulins (CFA)
Gueugnon (L2) - Louhans-Cuiseaux (National)
Jarville (CFA2) - Amnéville (CFA2)
Valenciennes (L1) - Caen (L2)
Créteil (L2) - Nice (L1)
Châtellerault (National) - Toulouse (L1)
Clermont (National) - Dunkerque (CFA)
Cambrai (CFA2) - Marseille (L1)
Calais (CFA) - Lorient (L1)
Quevilly (CFA) - Monaco (L1)
Montpellier (L2) - Saint-Lô (CFA2)
Palaiseau (DSR) - Laon (CFA2)
Metz (L2) - Lille (L1)
Libourne-Saint-Seurin (L2) - Troyes (L1)

En gras, les confrontations entre clubs de L1

 

17:20 | Lien permanent | Tags : om

Olivier Thual pour la der de 2006

C’est le très jeune (30 ans) arbitre de la ligue Aquitaine qui a été désigné pour arbitrer l’ultime rencontre de l’année 2006. C’est aussi le dernier match aller du championnat 2006-07. 

Olivier Thual sera donc présent sur la pelouse du Vélodrome vendredi 22 décembre à 21h pour donner le coup d’envoi d’OM-Saint-Étienne.

C’est la deuxième fois de la saison qu’il sera au sifflet pour un match des hommes d’Albert Emon. En effet, il avait fait l’ouverture du championnat à Sedan au début du mois d’août (0-0 après un match terne).
La saison dernière, il a arbitré Nancy-OM (1-1) et OM-Sochaux (0-0 avec un penalty loupé par Lamouchi).
En 2004-05, il n’a été au sifflet qu’à une reprise pour un match de l’OM et c’était lors de l’extraordinaire démonstration de Franck Ribery sous le maillot du FC Metz qui s’était imposé au Vélodrome 3-1.
La saison précédente, il a arbitré la même rencontre, OM-Metz, avec une autre victoire lorraine à Marseille (1-0) ; il avait alors expulsé David Sommeil. Il était aussi de la rencontre de préparation d’avant saison Toulouse-OM (1-1).
Auparavant, il n’évoluait pas au plus haut niveau.

Son bilan, quand il a dirigé les Olympiens, est donc de 0 victoire, 3 matches nuls et 2 défaites en match officiel.

Il sera assisté par Bruno Faye, Christophe Capelli (à la touche) et Gérald Grégoire (le 4ème arbitre).

10:20 | Lien permanent | Tags : om

dimanche, 17 décembre 2006

Djibril Cissé : «Il faut se retrousser les manches»

Invité de l'émission d'OMtv Décrassage, Djibril Cissé revient sur la défaite à Nancy. Il évoque également ses premiers pas dans son nouveau club.

La défaite à Nancy
«On était parti avec de bonnes intentions. Dès l’échauffement, on s’était mis en tête que l’on venait à Nancy pour gagner, même pas pour le match nul… Malheureusement, on a peut-être été trop confiant et trop sûr de nous. Résultat, on repart avec rien du tout.
C’est très dur à digérer surtout que les résultats des autres matches nous étaient favorables et, avec une victoire, on aurait pu vraiment être bien. Malheureusement, on n’a pas fait un mauvais match mais on n’a pas gagné. Avec trois points, on serait revenu à un point de Saint-Etienne ce qui nous aurait mis dans de bonnes conditions pour les recevoir vendredi.»

Un premier but qui a «fait mal»
«Il n’y avait malheureusement pas grand chose à faire sur le premier but. Le coup franc est bien tiré, il touche la barre et il rentre tout comme il aurait pu sortir. C’était un jour de réussite pour lui (Benjamin Gavanon, ndlr), en plus c’est un ancien marseillais. C’est bien pour lui mais ce but nous a fait mal et on n’a pas eu de réaction. Ensuite, on a accusé le coup et on a joué sans vraiment pousser. Le deuxième but nous a mis KO. On n'avait plus rien dans les jambes et surtout plus de jeu.»

Sa première titularisation
«Je l’ai appris avant le match comme tout le monde mais je m’en doutais un petit peu. J’étais préparé pour ça comme je le fais toujours. Que je sois titulaire ou remplaçant, je me prépare comme si je jouais le match. Comme ça il n’y a pas de surprise. Je me sentais bien, j’étais content. Personnellement, je préfère commencer les matches car je pense que c’est plus facile pour entrer dans le rythme. C’est beaucoup plus dur quand on est remplaçant.»

Son remplacement à la 66e minute
«Je suis un compétiteur comme tout le monde le sait. Je suis là pour marquer des buts et quand je n’en marque pas ça me fait ch…. Là, je n’ai pas marqué et je suis sorti. J’étais un peu énervé mais ce ne sont pas des gestes à faire. Il ne faut pas montrer son énervement et je tiens d’ailleurs à m’en excuser auprès du coach. C’était surtout parce que j’avais envie. Je n’ai plus joué depuis 6 mois et j’avais envie d’un peu plus. Le coach a décidé de me faire sortir et c’est lui qui décide. Je n’avais pas à faire de tels gestes, ce n’est pas bien.»

Un OM à deux visages
«En deux matches, on a été méconnaissable. On était venu pour gagner et on a été en dessous de nos qualités. C’est dommage car nous aurions pu réaliser une belle opération. On a des ambitions qui sont autres que la 8ème place du championnat. Il faut se retrousser les manches car notre objectif c’est une place dans les trois premiers. On n’est pas à notre place actuellement.»

Le prochain retour de Franck Ribéry
«Pour moi, il est l’un des meilleurs joueurs du monde et il l’a démontré lors de la coupe du Monde. Bien sûr, j’ai hâte de jouer avec lui. On a un peu joué ensemble en sélection et ça se passait déjà très bien. C’est de bon augure. Mais on attend déjà qu’il revienne dans le vestiaire pour qu’il apporte toute sa bonne humeur.»

Le retour de Fabien Barthez à Nantes
«Il a beaucoup d’expérience. En ayant joué dans des clubs comme Marseille ou Manchester, il connaît la pression des grands clubs. Il peut donc aider cette équipe nantaise.
(Il est interrogé sur le souhait de Barthez de continuer l’équipe de France, ndlr) Il a raison. Quand on est disponible pour son club, on se doit aussi d’être disponible pour son équipe nationale. C’est tout à fait normal. C’est un très grand gardien et c’est toujours bénéfique de retrouver un élément comme ça dans son équipe. C’est bien aussi pour le foot français d’avoir une personnalité en plus.»

Sa disponibilité auprès du public
«C’est important car c’est grâce aux supporters que l’on a cette popularité. Il faut les respecter. Les gens dépensent beaucoup d’argent pour nous suivre et nous encourager. C’est donc la moindre des choses de s’arrêter et d’avoir un contact avec eux. (…)
(Sur l’accueil des supporters face à Monaco, ndlr) J’ai rarement vu une ovation comme celle-là et j’espère que ça durera le plus longtemps possible. J’espère que ce sera le cas vendredi contre Saint-Etienne. Il faut saluer tous ces supporters, leur parler, serrer des mains, c’est tout à fait normal.»

Sa grande force de caractère
«C’est en restant simple et en agissant normalement sans se prendre la tête. Il y a beaucoup de pression mais j’aime ça, c’est ce qui me fait avancer. Je vis ça très bien. (…)
Je suis quelqu’un de très décidé et quand je veux quelque chose, je l’obtiens. Je met toutes les chances de mon côté pour faire une grosse saison à l’OM et je ne vois pas ce qui pourrait m’en empêcher.»

21:40 | Lien permanent | Tags : om