Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 11 décembre 2006

Bertrand Layec au sifflet pour Nancy-OM

C’est l’arbitre international, natif de Bretagne, qui officiera pour la rencontre de la 18ème journée de L1, le samedi 16 décembre à 17h10 au stade Marcel Picot.
C’est la deuxième fois de la saison qu’il dirigera un match de l’OM. En effet, c’est lui qui était au sifflet lors de la ballade lyonnaise au Vélodrome.


La saison passée il a dirigé la défaite phocéenne contre Bordeaux 2-0 (lors de la première journée au Vélodrome) où il avait logiquement expulsé Déhu. Ensuite, au printemps dernier, il était présent lors du bon match nul (0-0) ramené par les Phocéens lors de leur déplacement à Lille. Quelques semaines plus tard, c’est lui qui arbitrait le quart de finale de la Coupe de France à Gerland entre l’OL et l’OM qui avait vu une superbe victoire des Marseillais 2-1.
En 2004-05, Bertrand Layec avait arbitré OM-Monaco (1-1), OM-Auxerre (0-1), Bastia-OM (0-1 avec la belle frappe de Pedretti), Monaco-OM (2-1) et Nantes-OM (2-2 avec un retour des Olympiens en fin match alors qu’ils étaient menés 2-0).
La saison précédente, il a dirigé la branlée reçue au Vélodrome contre Lyon (4-1), la défaite à Sochaux (1-0), celle à Bastia (4-1) et le nul contre Montpellier (1-1).
En 2002-03, il était des défaites à Lille (2-0), à Nice (2-0) et, en bouquet final, de la démonstration de Ronaldinho au Vélodrome (0-3 contre le PSG).

Son bilan sur les 4 dernières saisons est donc édifiant : 2 victoires, 4 nuls et 10 défaites. Bref, autant dire qu’il ne réussit guère aux Phocéens.

Il sera assisté par Mickael Annonier, Franck Leloup (à la touche) et Dominique Fraise (4ème arbitre).

12:05 | Lien permanent | Tags : Ligue 1

dimanche, 10 décembre 2006

Béquille pour Wilson Oruma

Le milieu de terrain marseillais a reçu une béquille durant la rencontre contre Monaco. Dimanche matin, Wilson Oruma ne s’est pas entraîné. Il est resté aux soins entre les mains des kinés du club.

23:00 | Lien permanent | Tags : Ligue 1

Djibril Cissé : «Content et satisfait»

Pour ses grands débuts sous le maillot olympien et après six mois de convalescence, l’attaquant international a offert le but de la victoire à Mamadou Niang.

Le public vous é réservé un accueil particulier…
J’en suis très content et très satisfait. J’attendais une ambiance chaude mais pas à ce point. Je suis très content d’avoir gagné ce match devant notre public. Le plus important était de recoller au haut du tableau parce que notre place est en haut pas au milieu.

Avez-vous eu une appréhension, notamment sur le premier ballon ?
Non, j’essaie de faire abstraction des six mois de blessure, et de tout le reste. Cela s’est bien passé.

Vous avez en plus donné un ballon de but à Mamadou Niang…
Oui, mais le plus important n’est pas d’avoir fait une passe décisive ou d’avoir marqué, ce sont les trois points qui nous permettent de recoller au haut du tableau.

On vous retrouvera la semaine prochaine à Nancy avec pourquoi pas votre premier but…
Je suis venu pour marquer des buts et faire monter l’OM le plus haut possible au championnat et je tiendrai ma promesse.

Comment vous sentez-vous dans ce groupe ?
Il y a une super ambiance. On est un groupe de copains et même dans les périodes sans point, l’ambiance était toujours bonne.

08:05 | Lien permanent | Tags : Ligue 1

samedi, 09 décembre 2006

OM-Monaco, l'avant-match

Un OM déterminé accueille l’AS Monaco, samedi soir au Stade Vélodrome. Une rencontre où Djibril Cissé apparaitra pour la première fois dans le groupe phocéen. Coup d’envoi à 20h.

OM-MONACO
Ligue 1 - 17e journée
Samedi 09/12 à 20h00 - Stade Vélodrome
En direct sur Foot+ et en différé sur OMtv à partir de minuit
Direct d'avant match sur OMtv à 19h
Live texte sur OM.net dès 19h45

La fin de l’année 2006 a réservé deux jolis « classiques » du championnat de France aux habitués du stade Vélodrome. Avant St Etienne le 22 décembre, Monaco rend visite ce samedi aux Olympiens. Si l’affiche garde un certain clinquant en dépit du classement de l’ASM (16e), c’est avant tout l’enjeu sportif qui primera pour les deux équipes. Après son nul à Troyes et sa défaite à Sochaux, l’OM est «une équipe qui a besoin de points et de jeu», comme le résume Albert Emon.
«Nous n’avons plus le droit à l’erreur», ajoute Ronald Zubar. «Nous avions quelques jokers mais nous les avons tous cramés. Il nous faut réagir car nous nous retrouvons aujourd’hui dans une position difficile, celle de faire une course-poursuite avec nos concurrents directs». Lens, Lille, Sochaux, St Etienne, Nancy, et Bordeaux se sont intercalés entre Lyon et Marseille depuis octobre. Les Phocéens devront re-gravir les marches une à une jusqu’à l’étage Ligue des Champions. Heureusement, elles sont encore très rapprochées. Toutes ces équipes se tiennent en 5 points.

Le frisson Cissé

L’annonce sur OM.net du feu vert donné à Djibril Cissé a fait grand bruit depuis jeudi après-midi. L’émotion sera forte samedi soir vers 19h30 quand le canonnier foulera pour la première fois la pelouse du Vélodrome à l’échauffement. Un moment tant attendu depuis sa signature en juillet dernier. Une vibrante ovation lui est promise.
Il est vrai qu’il ne s’est pas passé un jour sans que des dizaines de messages d’internautes nous questionnant sur la date de sa reprise inondent la boite mail du site.
«Physiquement et mentalement, je me sens prêt», nous confiait-il jeudi, quelques heures avant qu’Albert Emon confirme sa présence dans le groupe pour Monaco. On ignore encore s’il entrera en jeu dès samedi. Mais déjà sa seule incorporation donne le frisson. Et pas seulement aux supporters, comme le confirme Ronald Zubar : «Il a une vitesse hors norme. Les adversaires le craignent, ils savent de quoi il est capable. Sa présence sera un plus pour nous».

Du côté monégasque…
Côté monégasque, après un départ des plus laborieux, l'équipe relève peu à peu la tête sous la houlette de Laurent Banide. Des larges succès à Troyes (0-4) et contre Valenciennes (3-0), et un nul à Lille (1-1) ont permis à l'ASM de s'extirper de la zone rouge. «La mayonnaise est en train de prendre», observe Ronald Zubar. Ils se sont retrouvés dos au mur, et ont su tirer la sonnette d’alarme. A présent ils sont sur la pente ascendante. C’est une équipe de qualité qui commence à prendre confiance en elle». Serge Gakpé et Yaya Touré (3 buts chacun lors des 4 derniers matches) n’y sont pas étrangers.



REPERES
Le onze probable : Carrasso - Beye, Zubar, Civelli, Taiwo - M'Bami, Nasri, Cana - Bamogo, Pagis, Niang

Dans le groupe
 : Hamel, Cesar, Oruma, Deruda, Olembe, Cissé, Valbuena, Maoulida

Absents
: Ribéry (début de pubalgie), Bocaly (sélection), Cantareil (cuisse), H. Camara, Sennaoui, Ba, Leo, M. N'Diaye
 
ADVERSAIRE
Joueurs à surveiller : Touré, Gakpé, Koller, Di Vaio
Absents : D. Perez, Kallon
Dernier résultat : Monaco 3-0 Valenciennes

DISCIPLINE
Arbitre : Tony Chapron
Suspendu OM : -

Suspendu adversaire : -

12:10 | Lien permanent | Tags : Ligue 1

vendredi, 08 décembre 2006

Le groupe des 18 Monégasques

Laurent Banide, l'entraîneur de Monaco, a communiqué le groupe des 18 joueurs de la Principauté retenus pour le déplacement à Marseille . Incertain, Lucas Bernardi est bien présent.

Le groupe monégasque


Gardiens : Roma, Ruffier
Défenseurs : Modesto, Bolivar, Givet, Dos Santos, Cufré, Monsoreau
Milieux : Bernardi, Plasil, Touré, Leko, Meriem
Attaquants : Menez, Gakpé, Koller, Di Vaio, Grax

Absents : Perez, Warmuz (blessés), Gerard (reprise), Kallon et Vargas (choix de l'entraîneur)

17:38 | Lien permanent | Tags : Ligue 1