Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 avril 2007

Réactions d'après match

Sébastien Grax : "On est bien rentré dans le match avec l'ouverture du score. Mais il y a eu une grosse pression et l'OM a marqué par deux fois. Ils ont réussi à faire pencher la balance de leur côté. Après le deuxième but, c'était difficile."

Djibril Cissé : "On a mal commencé le match mais on a eu une trés belle réaction d'orgueil en égalisant et en prennant l'avantage. C'est mon rôle de mettre le ballon au fond. Des fois je cours et je n'ai pas les ballons, mais là en ce moment ca tombe bien. L'important ce sont les trois points. J'ai beaucoup d'amis ici. On va s'assoir autour de la table avec les dirigeants dans pas trés longtemps. On va voir avec Liverpool à qui j'appartiens."

Samir Nasri : "On a été grandement mis en difficulté par Sochaux mais on a su relever la tête et montrer un plus beau visage. On a su tuer le match quand il fallait. Franck a été replacé là où il se sent le mieux. Moi aussi, derrière Djibril. Cela nous a permis de faire la différence. J'espère que ce but va en débloquer plein d'autres..."

Franck Ribéry : "On est dans la continuité pour espérer la Ligue des Champions. On a encore fait plaisir aux supporters, il faut continuer comme ca. Je suis trés content pour Samir, il progresse et monte en puissance. Il est souvent passé pas loin de marquer. C'est bien pour toute l'équipe."

José Anigo :est revenu sur le match de ce dimanche soir lors de l’émission d’après match d’OMtv. Il a ainsi tenu d’abord à souligner la bonne partie des Doubistes : "Sochaux nous a compliqué la vie pendant une longue période" tout en précisant cependant que l’OM est en ce moment une "équipe qui a un moral à toute épreuve". Grâce d’abord à l’égalisation de Cana et surtout à 20 dernières minutes de folie, le directeur sportif pense finalement que "la victoire est largement méritée" Mais Anigo a voulu aussi avoir une pensée pour les deux bannis d’il y a quelques semaines encore, M’Bami et Cissé. Ainsi, il a relevé que "la seconde période de Modeste a été brillante et Djibril, il en est déjà à 11 buts ce qui est bien pour un garçon qui est resté blessé autant de temps." Mais le mot de la fin était évidemment pour Ribéry : "La classe de Franck a fait la différence, il a été énorme ce soir."

Albert Emon :était forcément heureux après cette belle victoire et il a tenu à rendre hommage à ses joueurs. "Il y a une évidence dans ce groupe là, c’est que les joueurs veulent faire le maximum pour atteindre les objectifs. Ils sont très déterminés et il méritent un grand respect." Mais si pour l’instant tout roule pour l’OM, Emon sait que cela ne durera peut-être pas : "Maintenant, on ne va pas s’enflammer non plus car si on a eu des joies, on a eu aussi des déceptions." Cependant, en restant solidaires, les Marseillais peuvent vraiment finir fort, notamment grâce à ses individualités : "On sait qu’on a des joueurs qui sont forts individuellement et qui peuvent faire la différence."

Pape Diouf :n’a pas hésité à reconnaître la valeur de l’adversaire : "Les Sochaliens nous ont donné beaucoup de fil à retordre […] et nous avons obtenu une victoire difficile mais spectaculaire." Le président de l’OM pense que les joueurs olympiens ont passé maintenant un cap car ils arrivent à l’emporter malgré des événements pas toujours favorables. "Ce match s’est joué je pense sur le ressort mental […] nous arrivons maintenant à renverser des situations compromises au départ ce qui n’était pas le cas avant." Cependant, si la confiance est de mise, l’humilité reste la priorité."Il faut rester maintenant très concentré mais je pense que si on reste très appliqué, on peut avoir de grande satisfaction. Mais ce n’est pas parce que nous avons gagné aujourd’hui que la finale est déjà quasiment une affaire pliée. Je pense que l’humilité reste une vertu primordiale en football et dans le sport en général."

00:57 | Lien permanent