Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 avril 2007

Pape Diouf répond à VOS questions

Le président de l’OM a répondu à quatre questions posées par des supporters. Au menu cette semaine, le geste de Milan Baros, le calendrier avant la finale de Coupe de France, Djibril Cissé, et le verdict du TAS dans "l'affaire Franck Ribéry".

Question de Florian Boulanger
Que vous inspire le geste de Milan Baros face à Stéphane M’Bia ?


C’est un geste équivoque qui n’honore pas son auteur. J’ai tendance à croire les gens quand ils s’expriment et en l’occurrence Milan Baros a dit n’avoir jamais eu un geste déplacé et encore moins raciste envers Stéphane M’Bia. Le geste manque en tout cas d’élégance sur un terrain de football. Il a également envoyé une lettre d’excuse à M’Bia. Tout cela m’amène à penser que l’on peut considérer cette affaire comme close (*).

Question de Thierry Naudet
Dans la préparation de la Coupe de France, Sochaux aura un jour de récupération en plus puisque Sochaux jouera le samedi et le mercredi avant la finale alors que l’OM jouera le dimanche et le mercredi…Qu'en pensez-vous ?


On peut considérer que ce n’est pas très équitable dans la mesure où les deux adversaires devraient être logés à la même enseigne. Les choix des télédiffuseurs ne permettent pas de respecter cela. Pourtant, il me paraît qu'il est toujours possible de trouver une solution qui réponde aux attentes de chacun et qui réponde à un minimum d’équité sportive.
On a la particularité d’être le club favori des télévisions et ce qui apparaît parfois comme un petit avantage peut être un inconvénient important. Quoiqu’il en soit, nous jouerons notre chance à fond en dépit de ce type d’élément.

Question de Manuel Sanchez
L’OM a réalisé une semaine idéale avec une qualification en finale de coupe de France et une victoire face à Troyes. Djibril Cissé a marqué au cours de chacune de ces rencontres. Pourrait-il être l’atout décisif de cette fin de saison ?


C’est tout le mal que nous lui souhaitons et que nous souhaitons au club. Je n’ai jamais douté des qualités intrinsèques de Djibril Cissé. Lorsque l’on a été immobilisé six mois et que l’on retrouve les terrains, cela ne se fait pas très facilement. Il faut retrouver les sensations et le rythme de la compétition. Il a traversé des moments difficiles avec le public mais ce même public a rapidement compris la situation et lui a apporté ses encouragements. On peut espérer que Djibril comptera parmi nos atouts importants en cette fin de saison. Lorsque nous sommes allés le chercher, nous savions qu’il pourrait nous apporter un plus. Ses statistiques, depuis qu’il est à l’OM, sont bonnes et on peut compter sur lui et sur son efficacité pour les dernières rencontres.

Question de David Lecas
Le TAS a rejeté l’appel de Galatasaray au sujet du transfert de Franck Ribéry à l’OM. Est-ce la fin de cette affaire ?


Le TAS, à la suite de la décision de la FIFA, nous donne raison. Je n’ai jamais été inquiet par rapport à cette affaire. Nous avons toujours pensé avoir agi en conformité avec la réglementation en vigueur. Je ne vois pas pourquoi on aurait pu être sanctionné. Les dirigeants de Galatasaray savent que c’est de leur côté, et non du notre, que les erreurs ont été commises. Cela ne les a pas empêché de saisir la FIFA puis le TAS pour s’entendre répondre qu’ils n’avaient pas raison. Nous nous réjouissons de cette décision.

* Propos recueillis avant la décision de la Ligue de convoquer les deux joueurs pour la séance de la Commission de Discipline du 3 mai

19:28 | Lien permanent