Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 09 avril 2007

OM 4-1 Lille : L'OM régale le Vél'

De nouveau bien placé dans la course aux places qualificatives pour le Ligue des Champions, Mamadou Niang, tout en restant méfiant, a de l’ambition pour cette fin de saison.

C’est réellement une belle soirée pour l’OM...
On est tous content, on avait à cœur de gagner ce match et on s’en est donné les moyens. On est content d’avoir fourni autant d’efforts et d’avoir une belle récompense au bout.

L’OM peut-il finir la saison en boulet de canon ?
Il faut essayer de bonifier la victoire de ce soir à Valenciennes. On ne veut pas s’arrêter là. Dès mardi, on va se replonger dans le bain du championnat pour bien préparer ce déplacement à Valenciennes.

Personnellement vous marquez deux nouveaux buts, comme Renato Civelli…
Je suis surtout heureux d’avoir gagné et d’avoir pris les trois points. Sur le plan personnel, c’est sur cela fait toujours plaisir de marquer. Je suis content que Renato (Civelli) ait marqué car c’est un très bon garçon, il a du cœur, il travaille à l’entraînement et même quand il ne jouait pas, il m’encourageait ainsi que toute l’équipe. Les deux buts de ce soir sont une belle récompense.

L’OM alignait cinq joueurs offensifs. C’est un système qui vous convient…
A partir du moment où tout le monde fournit les efforts et le travail que le coach nous demande… A Lorient, on n’avait peut-être pas les jambes, on n’a pas fait ce que le coach nous demandait. Ce soir, on avait à cœur de se racheter. On a appliqué les consignes, on s’est défoncé et la récompense est au bout. Il y a plus de spectacle, plus d’engagement. Le public a dû apprécier le jeu fourni. Il faut continuer comme ça.

Le retour de Franck Ribéry a fait du bien également…
Bien sur, Franck (Ribéry) sait bien se placer entre les lignes et sa facilité technique nous soulage énormément. Quand on lui donne le ballon, on sait qu’il ne le perdra pas et qu’il choisira le bon moment pour le passer ou quand le garder. Il nous parle beaucoup, il nous encourage. C’est un plus. Cela nous fait plaisir qu’il soit revenu de blessure.

Peut-on dire que l’OM est relancé ?
On grappille six places en un seul match. Mais le championnat est très serré et cela peut aller rapidement du bon comme du mauvais côté donc il ne faut pas se relâcher.

11:30 | Lien permanent