Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 23 mars 2007

Pape Diouf : «Robert a pensé au club, avant de penser à lui-même»

Robert Louis-Dreyfus a refusé jeudi d’accorder à Jack Kachkar un nouveau délai. «Les conditions exigées par Robert pour la pérennité de l’OM ne sont pas aujourd’hui en situation d’être remplies», nous explique le Président olympien.

Robert Louis-Dreyfus a refusé aujourd’hui d’accorder un nouveau délai à Jack Kachkar, pour quelle raison ?
Depuis le début, Robert a dit qu’il avait deux conditions pour la vente se réalise. La première était que l’acheteur soit solvable pour payer la somme requise. Et la deuxième, essentielle à ses yeux, était qu’il soit en mesure d’assurer la pérennité du club. Sur ce deuxième point, Robert a très vivement souhaité une réponse, et celle-ci n’est pas venue.
Si Robert a effectivement fait part de son souhait de prendre ses distances, il a également toujours affirmé qu’il voulait que cela se passe dans les meilleures conditions. Cela ne lui est pas apparu comme tel. Il a donc préféré refuser cette nouvelle demande de report, respectant en cela l’engagement moral qu’il estime avoir vis-à-vis de la ville, du club et de ses salariés, et de l’ensemble du football français. Il aurait très bien pu vendre le club sans problème, mais il ne voulait prendre aucun risque vis-à-vis de l’OM. C’est tout à son honneur d’avoir pensé d’abord au club, avant de penser à lui-même.

Le processus de vente à Jack Kachkar peut-il encore aboutir ?
Je ne crois plus trop à l’aboutissement de l’opération puisque les conditions exigées par Robert pour la pérennité de l’OM ne sont pas aujourd’hui en situation d’être remplies. Les chances que cette vente se réalise sont des plus infimes. Pour être effective, il faudrait que très rapidement, dans les toutes prochaines heures, l’acheteur soit en mesure de montrer les garanties demandées pour assurer cette pérennité.

Comment accueillir ces informations ?
Cette issue doit rassurer toutes les personnes qui sont impliquées sentimentalement et professionnellement par et dans l’OM. Bien sûr que cette issue fera parler… mais elle montre pour moi très clairement que Robert Louis-Dreyfus ne sacrifiera jamais le club. Je vois cela comme un gage que l’avenir de l’OM est le plus important à ses yeux.

Et à présent, que peut-il se passer ? Y a-t-il d’autres offres à l’étude ?
N’allons pas plus vite que la musique. Nous pouvons faire confiance à l’actionnaire. Il a montré tout l’intérêt qu’il porte à l’OM, et, ainsi, il a démontré très clairement que ce qui se passera dans un proche avenir ou dans un avenir plus lointain tiendra toujours largement compte de la pérennité du club.

03:53 | Lien permanent