Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 09 mars 2007

3 questions à… Cédric Carrasso

«Il s’agit de voir comment une équipe se bat et reste soudée dans la difficulté», annonce Cédric Carrasso avant le déplacement à Lyon.

Quel est l’état d’esprit des Marseillais avant d’aller affronter Lyon ?
Nous savons que cela peut être le match le plus dur de la saison. Mais il s’agit également de voir comment une équipe se bat et reste soudée dans la difficulté. Nous allons à Lyon dans le but de réaliser une bonne opération.

Comment percevez-vous la situation actuelle de l’OM en tant que gardien ?
Ce n’est pas facile. C’est un rôle un peu ingrat, où l’on peut prendre un penalty comme contre Lens, ou un but bizarre comme à Bordeaux par exemple. Heureusement, l’état d’esprit est toujours là, c’est l’essentiel. Il faut travailler. Physiquement je me sens bien. Ce qu’il faut pour un gardien c’est surtout ne rien lâcher.

Vous qui êtes marseillais, comment vivez-vous cette situation ?
Je vis la période actuelle comme une torture. J’ai du mal à dormir. Ce n’est pas une situation facile d’autant plus lorsque vous êtes originaire d’ici car vous connaissez tout de A à Z. J’ai déjà vécu cela, je sais exactement comme cela se passe. Ce qui compte aujourd’hui, c’est que nous avons envie d’avoir des résultats et de renouer avec la victoire.

12:36 | Lien permanent