Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 24 février 2007

TFC 3-0 OM : L'OM chute au Stadium

L'OM a chuté à Toulouse (3-0) ce samedi après midi pour le match d'ouverture de la 26e journée de Ligue 1.

TOULOUSE 3-0 OM
1-0 : Elmander (38e)
2-0 : Elmander (48e)
3-0 : Emana (64e)



Malgré un public du Stadium acquis pour moitié à la cause olympienne, malgré un discours conquérant tout au long de la semaine, l’OM repart avec un gros blues de son voyage à Toulouse. Pour résumer rapidement, rien ne s’est passé comme prévu pour les Marseillais en Garonne.
«Il faut dire les choses par leur nom. C’est une défaite honteuse que nous avons encaissée ce soir au Stadium. Une défaite presque subie en silence avec une faillite collective et individuelle. Nous avons présenté une équipe fantôme face à une équipe de Toulouse qui n’est pas un foudre de guerre mais qui a su joué avec ses qualités» dira Pape Diouf après la partie.
Des mots durs de la part du Président olympien qui rappellent ceux qui avaient suivis la défaite au Mans la saison dernière. Un revers vécu sur le même score (3-0), c’était d’ailleurs la dernière fois que l’OM perdait par trois buts d’écart à l’extérieur en Ligue 1 avant l’échec du Stadium.
Les Olympiens n’étaient donc pas dans un grand soir à Toulouse et ils sont en plus tombés sur un joueur adverse dans une forme phénoménale. Après le tentaculaire Fabien Barthez la semaine dernière contre Nantes, ce fut cette fois le redoutable Johan Elmander, double buteur et danger permanent pour la défense phocéenne.
Son association avec Achille Emana avait bien tourné ces dernières semaines pour le TFC, elle tourna à plein régime contre l’OM. Le Camerounais offrit le premier but au Suédois et il inscrivit le troisième but des violets d’une pichenette inspirée. Du côté olympien, il faudra retenir la belle reprise en pivot de Cissé sortie du bout des doigts par Douchez alors que le score était de zéro partout. La belle tête de Rodriguez claquée par le portier du TFC était elle aussi dangereuse (87e) mais, entre temps, l’OM avait encaissé trois buts. Le premier intervint après un début de match difficile pour des Marseillais qui tenaient encore la baraque. D’un appel ingénieux sur une ouverture plein axe d’Emana, Elmander évitait la sortie de Carrasso et marquait dans le but vide (39e 1-0). Malgré sa course, Taiwo ne pouvait sauver.
Déçus par cette fin de première période, les Marseillais n’avaient pas le temps de réagir en début de deuxième. Trois minutes après le retour des vestiaires, ce diable d’Elmander remettait ça en éliminant Zubar d’un contrôle orienté et en allant tromper Carrasso d’un tir croisé (48e 2-0).
Après l’aggravation du score d’Emana (64e 3-0), la messe était dite et les entrées de Niang et Maoulida ne changèrent pas la donne. Groggy, les Olympiens le sont certainement ce samedi soir mais ils n’auront que peu de temps pour gamberger.
Dès mardi, un match important les attend au Vélodrome face à Vannes en ¼ de finale de coupe de France. L’occasion de mettre fin à une spirale inquiétante dans les derniers résultats en championnat.

20:59 | Lien permanent