Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 21 février 2007

Le Président répond à VOS questions

Actuellement à l’étranger, Pape Diouf a tenu à répondre aux nombreuses questions des internautes suscitées par l’article paru dans le Figaro ce mercredi.

 

Question de Franck Cocatrix
J'ai lu aujourd'hui que la vente de l'OM serait compromise suite à la découverte de zones d'ombres dans le plan de reprise de monsieur Kachkar. Le club est-il au courant ?
 
Depuis que le processus de vente est engagé, beaucoup de choses ont été dites et écrites tant notre club et son avenir fascinent. Mais, il faut savoir une fois de plus distinguer rumeurs et informations. Ce qui a été écrit ce matin (mercredi) ne participe selon moi que de la rumeur. Aucune information sérieuse ne permet d’étayer une telle interprétation des faits.
Les garanties de sérieux exigées par notre actionnaire Robert Louis-Dreyfus ont été apportées sans réserve par Jack Kachkar et c’est la seule chose qui compte à nos yeux.

Question de Gérard Galéra
Vous avez certainement eu des échos de l'article du Figaro qui sous entendait que les fonds de monsieur Kachkar étaient douteux. Cela remet-il en cause la vente du club ?


Aucunement. Depuis le début du processus de vente, des dates et des échéances ont été prises et fixées entre Robert Louis-Dreyfus et Jack Kachkar. Il ne sert donc plus à rien de spéculer.
L’approche du terme de ce processus (le 26 février, ndlr) explique sans doute l’effervescence médiatique que l’on connaît.
Mais, cela ne permet certainement pas de remettre en cause les volontés communes de Robert Louis-Dreyfus et de Jack Kachkar d’aller au bout de leur démarche.
Quant à nous, aujourd’hui avec Jack Kachkar comme hier avec Robert Louis-Dreyfus, ce n’est pas ce genre de rumeur qui peuvent décourager la volonté qui est la nôtre d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés.

« J’espère avoir répondu au plus grand nombre de vos interrogations à travers ces réponses.

23:14 | Lien permanent