Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 17 février 2007

Albert Emon : "Les joueurs savent que c'est très important dimanche"

A la veille d’OM-Nantes, Albert Emon rappelle l’importance pour l’équipe phocéenne de reprendre sa ligne de conduite en championnat, après trois matches sans succès.

Jack Kachkar vous a rencontré hier ainsi que les joueurs, quel a été son message ?
Nous l’avons senti très concerné, très solidaire, très partenaire. Il a insisté sur l’union que l’OM avoir pour progresser que cela soit dans le court, le moyen et long terme.

Nous sommes à présent à quelques heures d’OM-Nantes. Considérez-vous que c’est le bon moment pour prendre cette équipe ?
Ce que je me dis surtout c’est que nous n’avons pris qu’un point sur nos trois derniers matches (Le Mans 2-0 OM, OM 1-1 PSG, Bordeaux 1-0). C’est évidemment insuffisant. Et donc, au-delà de la manière ou de toute autre considération, la seule chose à laquelle je pense c’est notre nécessité de prendre les trois points. Comme à chaque match, nous sommes presque dans l’obligation de gagner.

L’OM traverse actuellement une mauvaise passe sur un plan comptable, mais également une bonne passe sur le plan du jeu. Est-ce la différence avec les semaines difficiles d’octobre et novembre ?
C’est toujours la même chose. Je crois qu’on a manqué quelques matches au mois d’octobre. J’ai en tête surtout le match contre Lorient (défaite 0-1 au Vélodrome). Je sais ce que des matches comme celui-là peuvent faire comme mal. C’est vrai que nous jouons bien depuis un certain temps. Maintenant il faut bien comprendre que nous sommes obligés de bien jouer pour gagner, que nous devons attaquer pour l’emporter, sans pour autant prendre les buts que nous prenons. J’ai entendu hier soir encore des entraîneurs se plaindre des coups de pieds arrêtés. Ils sont aujourd’hui une arme terrible dans le foot actuel, lequel est assez fermé et où il est difficile de jouer. Donc nous, nous essayons d’allier la qualité de jeu, le plaisir de faire un match dans des conditions magnifiques dans des stades pleins, tout en ayant la constance et la rigueur pour ne pas prendre de buts.

Nantes a aujourd’hui un besoin vital de faire un résultat. Craignez-vous que l’OM perpétue sa mauvaise habitude de relancer les équipes en mal de points ?
Depuis que l’OM existe, tout le monde veut battre l’OM. On l’a expliqué pas plus tard que hier encore. Ce sera difficile. On sait que Nantes ne va pas jouer au-dessus de ses moyens, mais déjà avec ses moyens et ceux-ci sont bons, il ne faut pas croire…

Vos joueurs ont-ils accueilli avec satisfaction la défaite de Lille ?
Les joueurs aussi sont malins. S’ils ne regardent pas tous les matches, ils lisent les journaux. Ils sont renseignés sur le classement. Ils savent que dimanche c’est très, très important.

14:16 | Lien permanent