Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 25 janvier 2007

3 questions à… Franck Ribéry

Les impressions de l’international français après ses deux buts contre Auxerre, son deuxième doublé depuis qu’il porte le maillot blanc.

Comment avez-vous vécu le huis clos ?
C’était particulier. J’ai pu connaître des petites affluences en National. Mais là, vivre ça au Stade Vélodrome…
Mercredi, à l’hôtel, on se demandait comment ça allait se passer. Le coach nous a bien motivés, et nous avons pris cette rencontre sérieusement, en faisant abstraction du contexte. Pour un match à huis clos, on a produit une bonne prestation. On a fait ce qu’il fallait.
 
Vos deux buts ont mis l’OM sur les rails de la victoire…
Ils m’ont fait du bien. J’aurais bien sûr préféré les inscrire devant les supporters. Il y a aussi le troisième but de Taye (Taiwo) qui nous a libérés. Mais ce que je retiens avant tout c’est notre victoire. Elle est précieuse.

Vous formez un duo efficace avec Djibril Cissé…
Oui, on se connaît de mieux en mieux. Les automatismes se mettent place. Quand ce n’est pas moi qui passe le ballon à Djibril pour qu’il marque, c’est lui qui me le donne. Cela s’est vu sur le deuxième but. Djibril aurait pu tirer. Mais il a préféré jouer pour moi.
On a un bon groupe. Regardez Mamadou. Demain, il peut être titulaire et ça ne bouleversera pas tout. On a l’habitude de jouer avec lui. Le coach fait tourner, et nous respectons tous les joueurs qui entrent en jeu et qui peuvent faire la différence eux aussi.

Franck Ribéry avait déjà réalisé un doublé avec l’OM, le 8 janvier 2006, contre Le Havre, en Coupe de France (victoire 4-0).

18:57 | Lien permanent