Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 23 janvier 2007

Transferts : Diouf fait le point

Le président olympien Pape Diouf était l'invité de l'émission "Jour de Sport" sur Canal+ Sport ce lundi soir. Il est revenu sur les nombreux sujets d'actualité concernant l'OM mais aussi sur certains joueurs de l'effectif ainsi que le staff...

Le mercato d'hiver
Pape Diouf : "A priori, nous comptons repartir avec l'effectif qui est le nôtre aujourd'hui. Maintenant, au sein de cet effectif, il y amedium_2783.jpg des joueurs qui peuvent souhaiter avoir plus de temps de jeu, qui peuvent nous demander à être placés sur la liste des transferts. Si ce type de départ était entériné, il y a des chances pour que nous donnions à l'effectif une nouvelle configuration. mais à priori nous resterons comme nous le sommes."

L'arrivée de Julien Rodriguez
Pape Diouf : "Je pense que José Anigo a eu la main heureuse car il s'est battu, alors que je n'étais pas en France, pour que ce joueur-là soit engagé. Je rends donc hommage à son entêtement qui s'avère aujourd'hui plutôt une bonne chose pour nous."

Ribéry et Cissé à l'OM la saison prochaine ?
Pape Diouf : "Tout dépend de ce que sera notre fin de saison. Imaginez une équipe de l'OM qui se qualifie en Champion's League, qui a régalé son public. Si nous montrons notre capacité à faire venir deux ou trois joueurs de haut niveau, rien n'interdit de penser que ces garçons-là, Ribéry et Cissé notamment, veuillent tous rester à Marseille. Pour Cissé, nous avons une option d'achat que nous pouvons lever. Mais de toute façon, on ne lèvera cette option que si Djibril lui-même a envie de rester chez nous. Jack Kachkar, dès qu'il est arrivé, m'a demandé ce qu'il en était pour Ribéry et Cissé. Je lui est répondu qu'on avait autant de chance de les voir partir que de les garder. Je nourris l'espoir qu'on pourra les garder à la fin de saison et qu'on pourra même renforcer l'équipe qualitativement."

Le cas Cédric Carrasso
Pape Diouf : "C'est un garçon qui avait montré, la saison dernière lorsque Barthez n'était pas là, toute son aptitude à succéder à Fabien. Il nous a produit des parties de très grandes valeurs. Cette année aussi, il a bien commencé. Et puis, comme cela arrive en football, ce joueur a connu un petit moment de doute, il a été moins rayonnant. Il a démontré, lors des derniers matchs qu'il pouvait revenir à un meilleur niveau. Il a en tout cas les qualités pour s'imposer comme LE gardien de l'Olympique de Marseille."

Albert Emon, entraîneur de l'OM
Pape Diouf : "Il y a quelques entraîneurs qui sont passés à Marseille et qui y ont eu de bons résultats. Je pense notamment à José Anigo qui a conduit l'OM en finale de la coupe de l'UEFA en 2004. Aujourd'hui, l'homme de la situation paraît être Albert Emon qui a l'avantage et la chance de connaître la ville, le club. Mais on sait que le métier d'entraîneur, en football, est un métier précaire. Albert n'est pas dupe, il le sait aussi. Il n'y a aujourd'hui, vues les circonstances qui prévalent, rien qui ne peut m'amener à penser qu'Albert Emon partira. Les circonstances qui prévaudront dans deux ou trois mois, je ne les connais pas !"

08:11 | Lien permanent