Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 06 janvier 2007

L’OM attaque la Coupe par Cambrai

Pour le premier match de l’année 2007, l’Olympique de Marseille se déplace à Villeneuve d’Ascq pour y affronter l’équipe de CFA2 de Cambrai en 32e de finale de Coupe de France.


CAMBRAI-OM
Coupe de France - 32e de finale
Samedi 06/01 à 21h - Stadium Nord de Villeneuve d'Ascq
En direct sur France 3 Méditerranée et Eurosport
Live texte sur OM.net dès 20h50

Cambrai, un adversaire méconnu
Le tirage de la Coupe de France, et c’est ce qui fait son charme, réserve souvent des surprises. Parfois, ce sont des chocs entre gros calibres de Ligue 1 ou des rencontres inattendues contre un club amateur. Ce sont ces dernières qui sont les plus difficiles à négocier pour les clubs professionnels. En effet, la surmotivation des joueurs adverses face à la supériorité technique et physique des professionnels font que les matches sont loin d’être joués d’avance.
«Ce sont des matches que l’on doit très bien aborder. Les joueurs de Cambrai seront motivés mais ce sont aussi des joueurs de qualité, j’ai eu un rapport qui dit que cette équipe est bien équilibrée avec des joueurs talentueux. Contre nous, ils auront probablement la motivation pour hisser leur niveau de jeu» souligne Albert Emon.
«Ils n’auront rien à perdre, prévient Mamadou Niang, on doit les respecter en jouant à notre maximum. D’ailleurs, on se prépare comme pour un match de championnat».

Quand on évoque la Coupe de France et les clubs amateurs, on pense immédiatement à la formidable aventure de Calais en 2000. Sous la houlette de Ladislas Lozano, les joueurs amateurs étaient parvenus jusqu’en finale face à Nantes. «Calais arrive à fait de bons matches en Coupe de France, cette équipe va souvent loin dans cette compétition et les autres clubs veulent suivre l’exemple» remarque Franck Ribéry.

D’autant plus qu’au tour précédent, Cambrai a éliminé le stade de Reims (L2) sur sa pelouse alors que trois divisions séparent ces deux clubs. Une performance qui n’est pas passée inaperçue notamment du côté de l’OM. «Ils ont joué avec beaucoup d’abnégation. C’est un collectif fort qui peut gêner une équipe professionnelle si elle ne se présente pas avec une mentalité d’un match de haut niveau» lance l’entraîneur olympien.
Pour Mamadou Niang, «ce sera un match très difficile car c’est un match de coupe on sait que ce style de match, juste après la reprise, est compliqué à gérer. De plus, cette équipe de CFA2 a éliminé Reims qui évolue en L2. Il n’y aura pas de joker, il faut gagner pour passer».

Conscient de la difficulté de cette rencontre, le jeune Samir Nasri reste lucide par rapport à cette confrontation : «C’est toujours plus compliqué. On se rappelle de Calais il y a quelques saisons. Mais, on a l’avantage de jouer sur une bonne pelouse à Villeneuve d’Ascq. Il ne faut pas sous-estimer notre adversaire. Il faut faire la différence le plus vite possible car au fil des minutes, Cambrai va prendre confiance. Il ne faut pas les laisser croire en leur chance. On se doit de bien rentrer dans le match».

Faire mieux que l’an passé ?
Lors de l’exercice précédent, l’Olympique de Marseille s’était hissé jusqu’en finale de Coupe de France. Malheureusement, au Stade de France, battus par le Paris Santi-Germain, les joueurs marseillais n’avaient pas eu l’honneur et la joie de soulever le trophée tant convoité. Pour le moment, les Olympiens n’ont à l’esprit que la rencontre de samedi face à Cambrai mais dans un coin de leur tête, ceux qui ont foulé la pelouse de l’enceinte de Saint-Denis le 29 avril 2006 ont envie d’y retourner. «On veut revivre ce que l’on a vécu l’an passé avec une finale au Stade de France. La Coupe de France est très importante, on veut remporter ce trophée qui est très prestigieux» annonce Samir Nasri.
«Notre ambition est de gagner la Coupe de France mais nous ne sommes pas les seuls à vouloir l’emporter, rajoute Albert Emon, chaque année on s’engage dans des compétitions dont le but est d’aller au bout».

Fred Rostain


REPERES
Le groupe
Gardiens : Carrasso, Hamel
Défenseurs : Beye, Civelli, Taiwo, Cesar, Bocaly
Milieux : Ribéry, Cana, Oruma, Nasri, Valbuena, Olembe
Attaquants : Cissé, Maoulida, Niang, Pagis, M. N'Diaye

Absents : Cantareil (cuisse), Zubar (blessé), M'Bami (suspendu), Bamogo, H. Camara, Dennoun, Sennaoui, Ba, Leo
 

ADVERSAIRE
Dernier résultat : Roye 1-0 Cambrai

DISCIPLINE
Arbitre : Jean-Charles Cailleux
Suspendu OM : M'Bami

11:45 | Lien permanent