Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 16 décembre 2006

Nancy-OM, l'avant-match

Dernier déplacement de l’année pour les Olympiens, samedi après-midi à Nancy. Coup d’envoi à 17h10.

NANCY - OM
Ligue 1 - 18e journée
Samedi 16/12 à 17h10 - Stade Marcel-Picot
En direct sur Canal+ et en différé sur OMtv à partir de minuit
Direct d'avant match sur OMtv à 16h00
Live texte sur OM.net dès 17h00

Les joueurs d’Albert Emon livreront samedi leur avant-dernière bataille de l’année civile, dans un stade Marcel Picot qui n’a plus célébré de victoire des siens sur les Olympiens depuis novembre 1990.
Objectif 6 points jusqu’à la trêve ? «Il y a six points à prendre, on va essayer de prendre les six, après on verra. Notre objectif c’est déjà de faire encore un bon match, de consolider notre performance réalisée contre Monaco», insiste l’entraîneur marseillais.
«Même si on a dit que Monaco a été plus ou moins timoré, c’est à cause des joueurs marseillais. L’effectif monégasque est de grande qualité, cette équipe n’en restera pas là. De les avoir étouffés comme nous l’avons fait nous a permis d’être tranquille pendant le match, même si on a pris un but».

Des équipes au coude à coude

«Nancy et St Etienne sont deux adversaires directs pour les places qualificatives à la Ligue des Champions. La victoire est donc primordiale», juge Samir Nasri. Un coup d’œil au classement renseigne sur cette concurrence. L’OM (27 pts) est en effet « encadré » par les Verts (5e, 28 pts) et les Lorrains (7e, 26 pts). De faibles écarts entre poursuivants que l’on retrouve jusqu’à la 2e place (32 pts). Et qui augurent une deuxième partie de saison animée.

Une formation difficile à jouer

Le bon classement nancéen (qui était plus flatteur encore avant que l’équipe ne concède deux défaites et un nul lors de ses trois dernières sorties) indique la qualité de la formation de Pablo Correa, sur orbite depuis sa victoire en coupe de la Ligue en avril dernier.
«Je les ai encore vus très très bons mercredi contre Blackburn (défaite 1-0, dans les arrêts de jeu). C’est une équipe difficile à jouer, avec cette particularité des coups de pied arrêtés, bien tirés par Benjamin Gavanon», précise Albert Emon. Une défense performante (la deuxième du pays derrière Lyon) complète le tableau et annonce un match particulièrement disputé samedi après-midi.

Le groupe olympien
Gardiens
: Carrasso, Hamel
Défenseurs : Beye, Civelli, Taiwo, Cesar, Zubar
Milieux : Cana, M'Bami, Oruma, Olembe, Nasri, Valbuena
Attaquants : Cissé, Maoulida, Niang, Bamogo, Pagis

11:25 | Lien permanent | Tags : om