Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 07 décembre 2006

Mamadou Niang : «Gagner pour se rassurer»

Avant la rencontre face à Monaco, l’attaquant olympien évoque le match et le manque d’efficacité offensive de l’équipe. «Il n’y a pas de doute» dit-il.

 

Mamadou, seule la victoire comptera contre Monaco samedi…
Il n’y a pas d’autre issue. Il faut marquer et gagner pour se rassurer après la défaite à Sochaux. On se doit de donner le maximum et d’au moins décrocher la victoire. Ce ne sera pas facile car Monaco revient bien en ce moment mais il reste trois matches à disputer avant la trêve (contre Monaco, à Nancy et contre St-Etienne ndlr) et nous devons prendre le maximum de points.

L’OM connaît des problèmes offensifs depuis quelques matches, y a-t-il du doute ?
Il n’y a pas de doute. C’est juste une mauvaise passe et c’est toute l’équipe qui en souffre en ce moment. On cherche la solution pour aller mieux et on a commencé à la trouver à Sochaux. Certes, il n’y a pas eu la victoire et on n’a pas marqué mais on a su retrouver un bloc défensif. Malheureusement, il y a eu ce but sur coup de pied arrêté qui nous a empêché de ramener le nul. Néanmoins, il faudra s’appuyer sur ce qu’on a pu montrer à Sochaux en retrouvant l’efficacité offensive.  
« il y a des motifs d’espoir dans notre match à Sochaux»
Plus personnellement, comment vivez-vous cette période sans marquer de buts ?
Une saison, c’est très long. Tous les attaquants connaissent des périodes difficiles. Mais, quand on arrive à se surpasser, après tout s’enchaîne. Il faut surtout ne pas perdre la confiance en continuant à travailler dur à chaque entraînement. Ce n’est pas un problème offensif, on a perdu des matches et les gens cherchent à trouver des raisons. En début de saison, on parlait de problèmes défensifs, aujourd’hui, c’est le secteur offensif. C’est seulement un collectif qui va un peu moins bien. Mais, je le répète, il y a des motifs d’espoir dans notre match à Sochaux.

L’AS Monaco est en plein renouveau actuellement…

Ils ont mangé leur pain noir en début de saison car ils ont vécu beaucoup de difficultés. Aujourd’hui, ils ont trouvé la recette et l’équipe enchaîne les bons résultats. Ils ont beaucoup travaillé et le travail paye toujours. Je suis content pour eux car c’est toujours mieux de voir l’AS Monaco qui remonte au classement plutôt que dans les dernières places.

Les cinq points d’écart avec les premières places vous inquiètent-t-ils ?
Il ne faut pas se fier uniquement à l’aspect comptable car ça va très vite dans le football. A un moment, nous avions six points d’avance et aujourd’hui on en compte cinq de retard. Il faut seulement penser à l’emporter sans se poser de questions. Ce sera un match chez nous, devant notre public et ce sera une raison de plus pour gagner.

19:30 | Lien permanent | Tags : Division 1